REE-MODELES
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Historique des wagons Céréaliers à essieux

A l’origine, le transport de céréales est réalisé à l’aide de sacs chargés dans de simples wagons couverts, exigeant un travail de manutention intense. Le premier wagon-trémie spécialisé dans le transport des céréales est mis au point part la firme De Dietrich, en 1933, qui contre toute attente réalise une série de 10 wagons à bogie, forte de son expérience dans les wagons à minerais. Et puis plus rien. Il faudra attendre les années 1950, pour voir les premiers wagons citernes pour céréales mais à essieux cette fois-ci.

cerealier-1

Frangeco B (Dessin Pierre PICHON - Collection Roger PICHON)

La Compagnie de Transport de Céréales (CTC) est créée en 1949, mais il n’y a toujours pas de wagons spécialisés. En 1952, la SNCF commande à la société Baume et Marpent dans le Nord une première série de 100 citernes à céréales qu’elle met à disposition de la CTC en location. De nombreuses séries de wagons à 2 essieux sur les bases du céréalier Standard D vont voir le jour.

cerealier-2

Céréalie Standard D - Photo - J Hubert LAVIE (1981)

cerealier-3

Frangeco A CTC Lorient - Photo - J Hubert LAVIE (1981)

cerealier-4

Frangeco B CTC Lorient - Photo - J Hubert LAVIE (1981)

Les principaux constructeurs sont Frangéco, Carel, Cadoux, Richard entre autres et la diversité des constructions est grande. Le parc de ces wagons est généralement peint en gris, surtout dans les premières années de carrière, mais d’autres couleurs apparaîtrons par la suite.

Rails Europ Express reproduit avec réalité, détails et finesse deux variantes des céréaliers à essieux construits dans la seconde moitié des années 50 par la société Frangéco.

Des variantes sont proposés avec conduite blanche sans sabot de frein et d’autres freinés.

Des modèles sont aussi livrés avec boîtes d’essieu à Tampon ou avec boîtes d’essieu à Rouleau en tenant compte de l’époque de circulation de ces wagons.

cerealier-7

Dessus d'un Frangeco A SB-524000 (Coll Francis ALBERT)

cerealier-5

Dessous d'un Frangeco A (Coll Francis ALBERT)

cerealier-6

Frangeco B CTC 524 080 (Coll Francis ALBERT)

Bibliographie :
Ferrovissime N°1 et N°2 – Dossier Wagon Céréaliers à essieux