REE-MODELES
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Historique des Wagons transport de Coke et de Houille

Les wagons-trémies à essieux pour le transport de Coke et de Houille ont été construits en grand nombre et en une multitude de version, par de nombreux constructeurs.

LE WAGON ARBEL

Wagons à 2 essieux type ARBEL

Wagons à 2 essieux type ARBEL Le wagon MK30 ARBEL à 2 essieux et à 3 portes de déchargement est construit par les établissements ARBEL à Douai en 1955. Il tare 11,800t pour une capacité de volume de 63 m³ et une charge maximale de 28,1 tonnes. Lui aussi possède à l’origine des boîtes d’essieux à tampon remplacées par la suite par des boîtes d’essieux à rouleau. Il existe des hauts de caisse à pans coupés et des hauts de caisse arrondis. En fonction de l’époque les portes lanternes sont soit du type ancien soit du type moderne.

charbonnier-1g

Wagon ARBEL Haut de Caisse arrondi

charbonnier-1d

Wagon ARBEL Haut de Caisse à Pans Coupés

REE Modeles reproduit avec réalité, détails et finesse, les deux variantes de caisse
dans les différentes époques d’exploitation de ces wagons

LE WAGON STEMI 56

Les wagons de type MK30 STEMI 56 sont à 2 essieux, avec un entraxe entre les essieux allant de 5,00m à 5,50m selon les modèles et une longueur totale de 9,24m pour les wagons sans passerelles. Il existe des modèles avec passerelles d’une longueur totale de 9,78m. Ces wagons ont un volume de 62,5m³ pour un tonnage transporté de 28,8 tonnes. Construits avec des boîtes d’essieux à tampon, celles-ci furent au fil du temps remplacées par des boîtes d’essieux à rouleau. Comme son nom l’indique, il a été construit par et pour la firme STEMI, mais aussi pour d’autres propriétaires.

charbonnier-2g

Coll. GC : Archives "SGW"

charbonnier-2d

Un STEMI 56 "SIMOTRA" Gris clair en fin de carrière aux HBL - Coll. GC : Archives "SGW"

REE Modeles reproduit avec réalité, détails et finesse, les deux modèles avec ou sans passerelles dans les différentes époques d’exploitation de ces wagons, en tenant compte des époques et des différences que l’on peut rencontrer au niveau des portes lanternes et des boîtes d’essieux et avec différentes variantes de gris pour respecter la réalité, les gris allant du gris ardoise foncé au gris perle très clair !

charbonnier-3g

Modèle REE : STEMI 56 "LOTRASID"

charbonnier-3d

Modèle REE : STEMI 56 "SIMOTRA" Ep.III

LE WAGON A 3 ESSIEUX MH 45

Ces wagons sont construits en plusieurs centaines d’exemplaires entre 1954 et 1959 par la STEMI pour son compte et aussi pour d’autres propriétaires adhérents au parc de la SGW.

Ce troisième essieu permet à ces wagons d’augmenter le tonnage transporté jusqu’à 45,5 tonnes avec un volume de 60 m³. L'entraxe entre les essieux extrême est de 5,30m pour le modèle en photo ci-dessous. Ils sont équipés d’une passerelle afin de permettre le freinage d’immobilisation des wagons, mais une série importante est également dépourvue de passerelles. Les boîtes d’essieux sont du type Diathermix mais on trouve aussi des wagons équipés de boîtes à tampon et en fin de carrière de boîtes à rouleau.

Les MH45 ont circulé en tant que tel jusqu'a la fin des années 1970 (Ep.IV), époque où certains d'entre eux ont été transformés en MK30 par suppression de l'essieu médian.

Ces wagons à 3 essieux posaient des problèmes de stabilité et avaient une fâcheuse tendance a dérailler dans les courbes serrées notamment, pour peu que le chargement soit mal reparti. en effet, la présence de biellettes de rappel pour la suspension de l'essieu médian imposait que ce soit la trémie centrale qui soit remplie en premier.

Les MH45 ont alors été cantonnés à partir du milieu des années 70, à des trafics intérieurs (voies non SNCF), par exemple les HBL en tant que wagons loués.

En 1975, il y avait encore une bardée de MH45 au parc de la SGW. Ces wagons ont été présents au parc SGW jusqu'a la fin des années 70 (Ep.IV), du moins en tant que MH45, puis ensuite en tant que MK30 à 2 essieux (Ep.V).

Fin des années 70 c'est alors que le besoin en MK30, (donnant lieu notamment aux constructions de 1981) a introduit l'idée de transformer les MH45 en MK30, moins cher que des MK neufs. Certains propriétaires ne voulant pas investir dans cette transformation ont revendu leurs MH45 à des industries privées, dont les HBL. Dans les années 80, seule l'immatriculation HBL a subsisté.

charbonnier-4g

MH 45 "STEMI" Ep.IV - Coll. GC : Archives "SGW"

charbonnier-4d

Un MH 45 à 2 essieux "SGMF" Marquage 23 87 xxxx Ep.IV-V - Coll. GC : Archives "SGW"

Après une carrière très remplie sur les voies de la SNCF, ils finiront pour certains d’entre eux en trafic intérieur sur le réseau minier des HBL.

charbonnier-5c

Un MH 45 Gris clair en fin de carrière aux HBL - Coll. GC : Archives "SGW"

Un wagon de ce type est d’ailleurs présent dans le Musée de la Mine « carreau Wendel » de Petite-Rosselle

charbonnier-6g
charbonnier-6d

Photo : REE Modeles MH 45 au Musée de la Mine « carreau Wendel » de Petite-Rosselle

charbonnier-7c

Modèle REE : MH 45 "SGMF" Ep.IV

La gestion de tous ces wagons est du ressort de la SGW (Société de Gérance de Wagons) Ces wagons ont circulé sur tout le territoire national et aussi à l’étranger, en Allemagne, en Belgique et au Luxembourg entre les sites de production minière et les sites industriels. La plupart du temps ils se retrouvent en trains blocs où l’on retrouve différentes séries de wagons mais on les trouve aussi en isolé pour des acheminements vers des ateliers de maintenance par exemple.